AccueilFAQBlogRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Impôts

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
TheAnswer
Admin
avatar

Nombre de messages : 356
Age : 34
Date d'inscription : 25/05/2008

MessageSujet: Impôts   Jeu 1 Mar - 0:24

Je viens de lire un commentaire sur un site de foot qui m'a surpris. Le sujet était la taxe Hollande. Le gars va expliquer en des termes on ne peut plus simple pourquoi taxer les riches est une bonne chose, mais que le pire qui puisse arriver c'est qu'ils se sentent floué et qu'ils se barrent.

Je vous laisse lire ça.

"Le principe des impôts semble pouvoir s'expliquer par une logique assez simple. Mais beaucoup pourtant ne le saisissent toujours pas. Comme c'est la saison des taxes, laissez-moi vous l'expliquer en des termes simples que tout le monde peut comprendre.

Imaginons que tous les jours, 10 amis se retrouvent pour boire une bière et que l'addition totale se monte à 100 euros. (Normalement, cela ferait 10 euros par personne). Mais nos dix amis décidèrent de payer cette facture selon une répartition qui s'inspire du calcul de l'impôt sur le revenu, ce qui donna ceci : Les 4 premiers (les plus défavorisés), ne paient rien. Le cinquième paye 1 euro. Le sixième paye 3 euros. Le septième paye 7 euros. Le huitième paye 12 euros · Le neuvième paye 18 euros· Le dernier (le plus riche) paye 59 euros. Les dix hommes se retrouvèrent chaque jour pour boire leur bière et semblaient assez contents de leur arrangement.
Jusqu'au jour où le tenancier décida de leur faire une remise de fidélité. « Comme vous êtes de bons clients, dit-il, j'ai décidé de vous faire une remise de 20 euros sur la facture totale. Vous ne payerez donc désormais vos 10 bières que 80 euros. » Le groupe décida de continuer à payer la nouvelle somme de la même façon qu'ils auraient payé leurs taxes. Les quatre premiers continuèrent à boire gratuitement. Mais comment les six autres, (les clients payants), allaient diviser les 20 euros de remise de façon équitable.Ils réalisèrent que 20 euros divisés par 6 faisaient 3.33 euros. Mais s'ils soustrayaient cette somme de leur partage alors le 5ème et 6ème homme devraient être payés pour boire leur bière. Le tenancier du bar suggéra qu'il serait plus équitable de réduire l'addition de chacun d'un pourcentage du même ordre, il fit donc les calculs. Ce qui donna ceci : Le 5ème homme, comme les quatre premiers ne paya plus rien. Le 6ème paya 2 euros au lieu de 3 (33% de réduction)· Le 7ème paya 5 euros au lieu de 7 (28% de réduction)· Le 8ème paya 9 euros au lieu de 12 (25% de réduction). Le 9ème paya 14 euros au lieu de 18 (22% de réduction. Le 10ème paya 50 euros au lieu de 59 euros (16% de réduction). Chacun des six « payants » paya moins qu'avant et les 4 premiers continuèrent à boire gratuitement. Mais une fois hors du bar, chacun compara son économie : « J'ai seulement eu 1 euro sur les 20 euros de remise », dit le 6ème il désigna le 10ème « lui, il a eu 9 euros »« Ouais ! dit le 5ème, j'ai seulement eu 1 euro d'économie » « C'est vrai ! » s'exclama le 7ème , « pourquoi aurait- il 9 euros alors que je n'en ai eu que 2 ? Le plus riche a eu le plus gros de la réduction » « Attendez une minute » cria le 1er homme, « nous quatre n'avons rien eu du tout nous. Le système exploite les pauvres ! ». Les 9 hommes cernèrent le 10ème et l'insultèrent.
La nuit suivante le 10ème homme (le plus riche) ne vint pas. Les neuf autres s'assirent et burent leur bière sans lui. Mais quant vint le moment de payer leur note, ils découvrirent quelque chose d'important : ils n'avaient pas assez d'argent pour payer ne serait-ce que la moitié de l'addition !

Et cela est le strict reflet de notre système d'imposition. Les gens qui payent le plus de taxes tirent le plus de bénéfice d'une réduction de taxe. Taxez les plus fort, accusez-les d'être riches et ils risquent de ne plus se montrer désormais. En fait ils vont boire à l'étranger. Pour ceux qui ont compris, aucune explication n'est nécessaire. Pour ceux qui n'ont pas compris, aucune explication n'est possible." signé EL suisso
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Morigan

avatar

Nombre de messages : 437
Date d'inscription : 26/05/2008

Feuille de personnage
Nom: Mael Lebihan
PV:
12/12  (12/12)
Métier: Bouquiniste

MessageSujet: Re: Impôts   Jeu 1 Mar - 1:41

Bof, ils se barrent de toute façon, et pas nécessairement parce qu’ils vont être plus taxés, mais parce que les mesures qui les concernent changent tous les mois et que ça les gonfle à la longue.

D'un coté t'as les super riches risque d'en avoir assez de mettre à contribution des sommes faramineuses, et en face des gens bien plus nombreux qui ne gagnent pas en une vie ce que les premiers placent en un mois. d'un point de vue électoraliste ya pas photo.

Mais ce que ne dit pas ta petite histoire, c'est que les pauvres types qui n'ont pas les moyens de boire leurs bières sont sur la paille parce que l'argent part dans les poches du 10e type, lequel leur fait l’aumône en payant sa tournée, mais qui au final se barre, sa fortune faite, trinquer avec ceux qui ont les mêmes méthodes que lui.

Après, j'imagine qu'on peut effectivement féliciter ceux qui restent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ker.morigan.free.fr/
Metavy

avatar

Nombre de messages : 369
Age : 29
Date d'inscription : 17/06/2008

Feuille de personnage
Nom: Boris Raspoulov
PV:
12/12  (12/12)
Métier: Bûcheron

MessageSujet: Re: Impôts   Jeu 1 Mar - 9:51

Ok, là, Flamby (ouais, du coup, je vais aussi l'appeler comme ça), il me gonfle, parce que sa jolie histoire ne reflète pas la réalité. Etça me donne envie de faire une petite histoire.

Imaginons un pays (La France) qui subit une crise économique. Les pauvres déjà pauvres ne peuvent payer plus. Une partie des ménages passent aussi sous le seuil de pauvreté et sont dans la dèche. En attendant, les riches restent riches malgré tout, et continuent d'avoir la belle vie. Il est normal de se dire qu'ils devraient aider plus, si ,même quand on augmentent les impôts pour tous, eux seuls sont encore capable de payer plus. Mais non, on va même virer l'ISF (surement parce qu'on a peur qu'il se barre dans d'autres pays). Du coup, ils restent encore plus riches, et les pauvres et les ménages moyens/défavorisés l'ont dans le f**n.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
TheAnswer
Admin
avatar

Nombre de messages : 356
Age : 34
Date d'inscription : 25/05/2008

MessageSujet: Re: Impôts   Jeu 1 Mar - 10:50

C'est marrant de voir comment vous accueillez cette petite métaphore...

D'abord, je sais que je vais encore passer pour le mec de droite en disant ça, alors que je suis issue d'une famille modeste. Je rappelle qu'un ouvrier en travaux publics et une aide soignante ne gagnent pas des fortunes, mais passons. Visiblement, j'ai une lecture bien différente des choses que certains d'entre vous.
Déjà, je ne diabolise pas les riches. Je ne pense pas qu'ils le sont forcément en profitant des plus modestes, je suis convaincu qu'il y même des méritants parmi eux. Il y a un déséquilibre social certes, mais tous les riches ne volent pas cet argent aux pauvres... On voit un peu trop facilement tous les riches comme des traders qui jouent avec les économies des honorables travailleurs comme nous jouons au monopoly (ces gens existent, mais ce ne sont pas les plus nombreux non plus...).

Deuxièmement, quand j'ai lu le commentaire de EL suisso, moi je me suis dit : "tiens, si Hollande réfléchissait à un moyen de relancer une dynamique productrice dans notre pays ou plus basiquement encore, s'il cherchait à faire venir ou revenir les riches (qui, soit dit en passant, donnent du travail et pas forcément dans des conditions indécentes) pour que ceux-ci soient plus nombreux et puissent se partager l'addition de la petite histoire plutôt que de trouver des moyens de les faire partir en masse." Je rappelle que les riches ont les moyens de partir et le CV pour trouver un salaire équivalent ailleurs, alors que nous on restera là...
Faites passer le nombre de très riche à deux et ce sont les 8 autres qui boiront à l'oeil. Le prix de la bière pourra alors même augmenter et le tenancier pourra peut-être bien rendre son bar plus confortable...

Voilà ma façon de comprendre cette histoire. Je suis peut-être trop candide, naïf et idéaliste.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Morigan

avatar

Nombre de messages : 437
Date d'inscription : 26/05/2008

Feuille de personnage
Nom: Mael Lebihan
PV:
12/12  (12/12)
Métier: Bouquiniste

MessageSujet: Re: Impôts   Jeu 1 Mar - 12:40

TheAnswer a écrit:
Voilà ma façon de comprendre cette histoire. Je suis peut-être trop candide, naïf et idéaliste.

On appelle ça la théorie du ruissellement.

C'est une partie du dogme* ultra libéral et ça consiste à penser qu'en laissant les riches s'enrichir plus avec moins d'entraves, cela va forcément avoir des retombées positives sur les plus modestes.

Ce modèle est prôné par le FMI, par la BCE et par les organismes financiers à commencer par les banques dont la tristement célèbre Goldman Sachs**. Tous les économistes sérieux*** s'accordent à dire que c'est un modèle dépassé, qui ne fonctionne pas et qui paupérise les populations. D'ailleurs les pays où passe le FMI s'en sortent peut être au niveau macro économique, j'en sais rien, mais en tout cas c'est systématiquement un désastre humanitaire. En Europe, le pays qui fonctionne le plus sur ce modèle c'est la Grèce, et on a vu comme ça leur a réussi.

Alors oui, les riches créent de l'emploi. Et non, il est évident que "tous" les riches n'exploitent pas les pauvres, que tous ne sont pas de vils trader. Mais la question n'est pas de savoir s'ils les exploitent mais pourquoi ils sont rétribués exponentiellement vis à vis des classes défavorisées. Si on ne peut pas agir sur leur rémunérations (ce que l’Europe nous interdirait probablement, ultra libéralisme oblige), on agit sur leurs impôts.

Moi non plus je ne viens pas d'une famille aisée, mais ma mère à une manière de dire les choses en tant que laborantine : le chercheur est la tête, il propose les expériences, en analyse les résultats et publie. Mais s'il est la tête, ma mère est les jambes, car elle réalise toutes les expériences sans quoi la tête n’avancerai pas et n'irait nulle part.

Le problème n'est pas de savoir s'ils sont méritant, et d’ailleurs je crains que là dessus aussi tu est trop optimiste****. Le problème c'est qu'ils battissent leur fortune sur un système, mais ne croient pas devoir quoi que se soit à ce système.

Alors donc petit rappel :

* Car non, le libéralisme n'a pas toujours existé, et n'est pas le seul et le plus beau modèle jamais créé. il a été mis en place en Amérique centrale et latine qui a été un formidable labo d'économie. Aujourd'hui, les pays de cette zone qui s'en sortent le mieux sont ceux qui l'ont laissé tomber pour s'occuper de leur peuple.

** Goldman Sachs, dont les anciens membres dirigent actuellement la BCE, l'Italie et la Grèce sont aussi eux qui ont plongé ladite Grèce dans la merde en leur proposant après la junte un modèle extrême de l’ultralibéralisme. Qui a t'on appelé pour sortir de la crise Grecque ? ceux qui l'ont créée. cherchez l'erreur.

*** Par sérieux, je veux dire ceux qui ne considèrent pas la parole du FMI et par extension de la BCE comme l'alpha et l'oméga, et qui ne pérorent pas que toute autre modèle économique est strictement impossible. il y a eu d’autres modèles économiques par le passé, il y en aura d'autres dans le futur. Affirmer qu'aucun n'est seulement envisageable relève de la bêtise.

**** Les postes important sont brigués par des gens brillant, et il y a beaucoup de gens ayant du mérite qui accèdent effectivement à ces fonctions. Mais la part accordé au copinage, népotisme, favoritismes et autres promotions indues de gens inadaptés à des postes surdimensionnés est immense. Dans un monde parfait, les gens ayant du mérite arriveraient tous aux postes adaptés et le monde ne s'en porterai que mieux. Mais dans la réalité, ce sont ceux qui ont les bras aussi longs que leurs dentitions qui accèdent aux postes de responsabilité. Et l'ambition seule n'a aucun mérite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ker.morigan.free.fr/
Morigan

avatar

Nombre de messages : 437
Date d'inscription : 26/05/2008

Feuille de personnage
Nom: Mael Lebihan
PV:
12/12  (12/12)
Métier: Bouquiniste

MessageSujet: Re: Impôts   Lun 5 Mar - 22:34

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ker.morigan.free.fr/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Impôts   

Revenir en haut Aller en bas
 
Impôts
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
AnswerPlace :: Un peu de culture (ou presque) :: Actualités, politique et société-
Sauter vers: