AccueilFAQBlogRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 La presse étrangère se fout de nous.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Metavy

avatar

Nombre de messages : 369
Age : 29
Date d'inscription : 17/06/2008

Feuille de personnage
Nom: Boris Raspoulov
PV:
12/12  (12/12)
Métier: Bûcheron

MessageSujet: La presse étrangère se fout de nous.   Mar 17 Mai - 20:53

Bon, pour mieux comprendre, il faut lire cette article : http://www.lemonde.fr/dsk/article/2011/05/17/affaire-dsk-la-presse-anglo-saxonne-s-attaque-a-la-culture-francaise-du-secret_1523146_1522571.html#ens_id=1522342

Personnellement, ça me rend fou. On a des journaux sérieux lus par de millions de lecteurs qui sont en train d'expliquer que les français sont plus ou moins guidés par leur couilles, et que celui qui a les plus grosses et s'en sert le plus et non seulement le plus admiré, mais aussi le plus idolâtré.

Alors non seulement la présomption d'innocence, ça leur dit rien, mais en plus ils critiquent le mode de vie de toute une nation en la poussant à la caricature insultante. Genre, retaper notre devise 'Liberté, égalité, infidélité'. Venant d'un pays ou plein de personnalités riches et célèbres couchent à droite à gauche... Je suis désolé pour ceux que cette article choque pas, mais là, on a quand même un journaliste qui se moque de la devise et le symbole d'une nation étrangère dans un cadre ne laissant pas la place à l'humour.

Ce qui me choque, c'est d'être vu comme un libertin immoral parce que la vie privée fait partie de ma culture. C'est devenu même un crime aux yeux du Daily mail et du New York Times de mettre des lois en place pour protéger la vie privée ! Non mais sérieusement, c'est quoi ce foutage de gueule ? Si quelqu'un devient une personne célèbre, c'est grave si on n'a pas le droit de chercher à tout savoir et étaler publiquement à propos de sa famille, ce qu'il a mangé le midi et ses goûts en matière de vêtements ?

C'est moi, ou retirer toute vie privée, vouloir tout rendre officiel, instaurer une sorte de contrôle totale de l'être humain sur tout les plans, ça ressemble au totalitarisme ? Parce que c'est bien là le problème : apparemment, nous sommes une mauvaise nation parce que nous n'avons pas compris que nous devions tout savoir de nos dirigeants. Par exemple, Mitterrand et sa fille cachée. Sérieusement, qu'est-ce qu'on s'en cogne ? Ok, ça démolit un peu le personnage, mais je vois pas en quoi jeter cette fille en pâture à la presse changera quoi que ce soit. De plus, en quoi cela pourrait changer quoi que ce soit à la capacité de Mitterrand à gouverner un pays ? Pareil pour Chirac : quand bien même on saurait la vérité sur ses possibles infidélités, qu'est-ce que cela change à sa façon de ne rien faire ?

Voilà donc notre crime : on oublie de condamner les hommes politiques à ne plus pouvoir respirer tranquillement ne serait-ce qu'une journée. Franchement, c'est honteux de notre part de les laisser rester des êtres humains...
Je suis d'accord pour dire que quand un politique déconne, il faut le dire bien fort, le pointer du doigt, mais cela ne veut pas dire qu'il faille parler en long et en large de la vie privée du gars, surtout quand ce qu'il s'y passe ne regarde que lui et les intéressé(e)s (tant que c'est en tout bien tout honneur). Et puis franchement, ressortir les vieux dossiers... Non, mais ça me gonfle de voir les journaux expliquer qu'il y avait eu un possible antécédent il y a longtemps (bon, pour DSK, c'est assez particulier). Genre, 15 avant, machin avait eu un truc dans sa vie privée, et on l'a étouffé. Non, c'est plutôt que comme c'était pas important, on voit pas l'utilité de le balancer pendant 15 ans comme une cicatrice grave et honteuse qui défigurera en monstre machin toute sa vie.

La France est donc un pays aux moeurs très légers. Je dirai plutôt qu'on a une ouverture d'esprit et une tolérance plus grande. Nos hommes politiques n'ont pas besoin de faire preuve de patte blanche en tout point pour qu'on les acceptent. On ne veut pas des connards, mais on a pas besoin de puritains culs bénis qui boivent les paroles du Seigneur tout les dimanches. Tiens, ça vient peut-être de là, la différence : on a découvert la démocratie, la laïcité, on ne dit pas 'God bless you' dès qu'on éternue, et notre Président de la République ne jure pas avec une main sur la Bible. Et bizarrement, ça nous permet d'être plus clément avec nos compatriotes...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Paladin

avatar

Nombre de messages : 1103
Date d'inscription : 25/05/2008

Feuille de personnage
Nom: Venceslas Iosef
PV:
9/11  (9/11)
Métier: Psychologue

MessageSujet: Re: La presse étrangère se fout de nous.   Mar 17 Mai - 21:54

Les points qui me dérangent sur le traitement médiatique de cette affaire :
  • Présomption d'innocence ?
  • Un peu de place pour la victime, quand même ?
  • Réaction, réaction, réaction. Toute l'affaire est traitée dans le pur émotionnel, parce que la tête froide, c'est pas vendeur.


Les points qui ne me dérangent pas sur le traitement médiatique de cette affaire :
  • Les préjugés sur notre nation.


Je veux dire, le stéréotype du français, c'est quand d'être un chaud lapin qui sent le fromage, et celui de la parisienne d'être une mangeuse d'hommes qui se rase pas sous les aiselles. C'est pas neuf, et c'est antérieur à DSK, antérieur à Chirac, antérieur à Mitterand.



Généralement, quand on demande "from ?" sur Starcraft II, je balance : "Tarsonis." Une fois, j'ai dit "France", on m'a répondu "Voulez-vous coucher avec moi and all that ?"


Dernière édition par Paladin le Mar 17 Mai - 23:15, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.vulgus.net
Metavy

avatar

Nombre de messages : 369
Age : 29
Date d'inscription : 17/06/2008

Feuille de personnage
Nom: Boris Raspoulov
PV:
12/12  (12/12)
Métier: Bûcheron

MessageSujet: Re: La presse étrangère se fout de nous.   Mar 17 Mai - 22:01

Je ne peux t'approuver, Pal. Le but d'un journal est de donner des informations de manière objective. Si ça avait été un torchon à scandale ou un truc genre 'Gala', je me serait pas choqué outre mesure. Mais là, il s'agit de journaux réputés 'sérieux' et dont le crédit est bien au-dessus de la moyenne auprès du lecteur moyen.

Et si c'est ce genre de journaux qui entretient des caricatures vraiment poussées, mais où va le monde ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Morigan

avatar

Nombre de messages : 437
Date d'inscription : 26/05/2008

Feuille de personnage
Nom: Mael Lebihan
PV:
12/12  (12/12)
Métier: Bouquiniste

MessageSujet: Re: La presse étrangère se fout de nous.   Mar 17 Mai - 22:04

En même temps, l'occasion était trop bonne de faire chier la nation de bouffeurs de cuisses de grenouilles que nous sommes supposés êtres.

Ce qui m'agace moi, c'est que personne n'a remarqué que ni DSK, le le PS ne sont ni socialiste ni de gauche, et qu'en ce sens, on se fait bien baiser dans cette affaire. Le reste, je m'en cogne : s'il est coupable, qu'il moisisse en taule (le plus longtemps possible), si c'est pas le cas, qu'il aille profiter de tout le fric qu'il s'est empalmé et qu'il arrête de nous faire chier avec ces plans de redressement financiers foireux.

Metavy a écrit:
Le but d'un journal est de donner des informations de manière objective.
Dans un monde bisounours, je dirai oui. Mais ce n'est pas le cas : la presse vends une information mise en forme de manière à être achetée.
Après on pourrait débattre de l'objectivité bien entendu : un article dans le canard ou dans le figaro n'auront pas forcément le même discourt sur une même information.

Metavy a écrit:
Mais là, il s'agit de journaux réputés 'sérieux' et dont le crédit est bien au-dessus de la moyenne auprès du lecteur moyen.

Et si c'est ce genre de journaux qui entretient des caricatures vraiment poussées, mais où va le monde ?

La décadence, c'était mieux avant tout ça... hum... bah c'est surtout que les gens veulent de la merde, alors on leur en vends. ce n'est pas nouveau, mais c'est vrais que pour le coup, ça donne peu de crédibilité à la presse. c'est pour ça que je préfère les dépêches avec de l'info brute aux journaux dont les analyses sont de plus en plus lamentables.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ker.morigan.free.fr/
Paladin

avatar

Nombre de messages : 1103
Date d'inscription : 25/05/2008

Feuille de personnage
Nom: Venceslas Iosef
PV:
9/11  (9/11)
Métier: Psychologue

MessageSujet: Re: La presse étrangère se fout de nous.   Mar 17 Mai - 22:59

Metavy a écrit:
Et si c'est ce genre de journaux qui entretient des caricatures vraiment poussées, mais où va le monde ?

Ben... en Grande-Bretagne.

Plus sérieusement, une fois qu'on passe l'éponge sur les unes ravageuses qui font des raccourcis assez honteux (comme "DSK pris la main dans le sac"), il n'est pas immoral de questionner, comme le font les médias anglophones, ce qui nous permet de définir les limites de la vie privée d'un homme public. La présence de micro/caméra ? Celle d'uniforme ? Le lieu géographique ? Les horaires de bureau ? La question est complexe, en témoignent les partis pris radicaux (la presse anglaise d'un part, Metavy de l'autre) qui montrent bien le fossé culturel entre les conceptions de la vie publique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.vulgus.net
Metavy

avatar

Nombre de messages : 369
Age : 29
Date d'inscription : 17/06/2008

Feuille de personnage
Nom: Boris Raspoulov
PV:
12/12  (12/12)
Métier: Bûcheron

MessageSujet: Re: La presse étrangère se fout de nous.   Mer 18 Mai - 6:18

... Pardon ? J'ai un parti pris radical ? ... Ok, là, on se fout de moi. C'est radical que de dire que les gens ont droit à une vie privée ? Attends, les journaux anglais ne questionnent pas ce que sont les limites de la vie privée. Il sont en train de dire que la vie privée ne devrait même pas exister ! Et c'est moi qui ait un avis radical parce que je prétends qu'on ne devrait pas étaler tout sur tout le monde dans les journaux ?

N'imp !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Morigan

avatar

Nombre de messages : 437
Date d'inscription : 26/05/2008

Feuille de personnage
Nom: Mael Lebihan
PV:
12/12  (12/12)
Métier: Bouquiniste

MessageSujet: Re: La presse étrangère se fout de nous.   Mer 18 Mai - 8:05

Metavy a écrit:
Attends, les journaux anglais ne questionnent pas ce que sont les limites de la vie privée. Il sont en train de dire que la vie privée ne devrait même pas exister !
C'est vrais que c'est plutôt ça.

D'un autre côté, un personnage public obtient toute sorte d'avantages en contrepartie de quoi sa vie privée se réduit à peau de chagrin, c'est comme ça, et ce n'est pas vraiment un secret ou une nouveauté. Je dis pas qu'il faille absolument que tout soit divulgué, je dis qu'un personnage public ne peut pas prendre les avantages (conséquents) sans les inconvénients de sa position.

Après, la retenue que la presse française peut exercer est tout à son honneur. M'enfin là, on parle potentiellement d'un viol...


Dernière édition par Morigan le Mer 18 Mai - 8:07, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ker.morigan.free.fr/
Paladin

avatar

Nombre de messages : 1103
Date d'inscription : 25/05/2008

Feuille de personnage
Nom: Venceslas Iosef
PV:
9/11  (9/11)
Métier: Psychologue

MessageSujet: Re: La presse étrangère se fout de nous.   Mer 18 Mai - 8:07

Tu as un parti pris radical, dans le sens où tu clames que les journaux britanniques aimeraient faire s'effondrer jusqu'à la dernière once de vie privée (keep cool, "radical" ne signifie pas "faux", juste "sans concession") ; ce qui est peut-être leur prétention dans l'absolu, mais pas celle affichée ici. Dans l'affaire actuelle, il me semble qu'il en sont à interroger (et éventuellement accuser) les critères d'omerta dans notre presse. Je veux dire, on ne parle pas simplement du fait que DSK soit un hommes à femmes, mais également qu'il soit potentiellement un agresseur sexuel récidiviste qui a négocié avec ses victimes l'absence procès jusqu'à présent. Que le fait soit avéré ou pas, c'est une rumeur de longue date que DSK n'a jamais démenti. Et si les journaux anglo-saxons ont tort sur beaucoup de points dans la couveture de cette affaire, ça n'est pas une raison pour cracher en bloc sur tout ce qu'il disent ; et nous pouvons nous demander la mesure dans laquelle nous sélectionnons les rumeurs que nous souhaitons diffuser sur des critères étranges.

Sarko aurait envoyé un SMS à Cecilia lui disant "Si tu reviens, j'annule tout.", ça a fait la une des journaux. Est-ce que c'était du domaine de la vie publique ? Certainement pas, et l'infomation a probablement été obtenue de manière frauduleuse. Qu'une femme dise chez Ardisson qu'elle s'est faite ******** par DSK, on bippe le nom pour ne pas avoir d'ennui. Est-ce de la vie publique ? Bonne question, en tout cas personne n'a relayé sur le moment. Est-ce qu'un acte moralement réprésensible, grave et illégal doit être scellé dans le silence sous prétexte qu'il a été commis dans la sphère privée ? Qu'est-ce qu'un homme public si nous n'avons le droit d'évaluer la confiance que nous plaçons dans notre vote que sur son comportement durant les horaires de bureau ?

A mon sens, la presse britannique n'est pas pour une chute des frontières de la vie privée ; leurs limites sont simplement différentes des nôtres, et dans tous les cas difficiles à définir, surtout concernant un homme public. Je t'encourage à t'y essayer si tu penses le contraire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.vulgus.net
Metavy

avatar

Nombre de messages : 369
Age : 29
Date d'inscription : 17/06/2008

Feuille de personnage
Nom: Boris Raspoulov
PV:
12/12  (12/12)
Métier: Bûcheron

MessageSujet: Re: La presse étrangère se fout de nous.   Mer 18 Mai - 8:36

Yvo : comme dit, le cas DSK est spécial, et ça ne me dérange pas qu'on parle d'une tentative de viol. En revanche, quand ils prétextent qu'on a pas assez parlé des histoires de Chirac et de Sarko (avant qu'il soit le potentiel candidat aux élections) parce qu'on donne trop d'importance à la vie privée, c'est là que ça va trop loin pour moi.

Pal : Non, sérieux, fermes-ta gueule. Et cette fois, je vais pas mesurer mes mots, ça fait trop de fois que tu me gonfles.

Tout d'abord, concernant ce topic, tu as tort. La presse britannique ne cache pas dans l'article qu'elle voudrait voir tomber les limites de la vie privée. Ensuite, en ce qui concerne 'l'omerta', je ne suis pas d'accord. En 2007-2008 (je sais plus exactement l'année), la femme qui avait porté plainte avait donné lieux à des articles de journaux. Elle a par contre rapidement retiré sa plainte. Question : puisque l'affaire n'est pas passé en justice, doit-on présumer DSK innocent ou coupable ? Parce que si c'est coupable, je vais commencer à porter plainte puis retirer ma plainte sur plein de gens, juste pour créer des 'antécédents', au cas où un truc arrive un jour.

Le problème, c'est que si un personnage public a une rumeur sur ce qu'il aurait fait dans sa vie privée, c'est un scandale de ne pas l'avoir divulgué. Bon, moi, j'ai un truc qui s'appelle la présomption d'innocence. Ca consiste à ne pas accuser quelqu'un de crime qui n'ont pas été prouvés comme vrai. Après, si c'est pas si important que ça, la justice... Ensuite, si dans le cas spécifique d'une femme violée, celle-ci retire sa plainte, alors elle retire aussi l'acte du viol en lui-même, et je ne vois pas pourquoi des journaux devraient parler d'une affaire qui n'a pas eu lieu. Et si elle a retiré parce qu'elle a été payé pour ou a eu peur, cela ne change rien, tant qu'on a pas de preuve que ce soit arrivé (et comme la victime témoigne du contraire...). Bordel, ça va rentrer dans le crâne des gens, ça ?

Ensuite, quand dans les émissions télés on censure des noms, c'est pour deux raisons : soit protéger un innocent des répercussions de son témoignage, soit ne pas accuser quelqu'un sans preuve. Sérieusement, si les émissions télés se mettent à donner des noms et des accusations de viols sans avoir les preuves, on sait très bien qu'elles vont se prendre des actions en justice de la part des 'accusés'. Pour les paranos, ça s'appelle 'l'Omerta'. Pour moi, ça s'appelle respecter la justice. Et si les gens sont pas contents, qu'ils cherchent des preuves, nom de Dieu !



Yvo, tu peux arrêter de lire ici. :p




Bon, maintenant, je sais que ça n'a rien à voir avec le topic, mais faut que je te le dise. Pal : LACHES-MOI, MERDE ! Sérieusement, j'en ai ma claque de tes "t'es radical." "Tu craches en bloc sur ce que disent les autres", et autres joyeusetés. Parce que bon, pour débattre de tout cela, t'as pas besoin de t'en prendre à moi. Et tu seras gentil d'arrêter de le faire devant tout le monde. Parce qu'entre tes connaissances de fac qui me prennent pour un pyromane violent et dangereux, la famille qui me croit un gamin impulsif et brutal qui torture le chat de l'appart et a un problème avec la violence et l'éducation, et ceux dont je ne sais même pas comment tu m'as décrit, j'en ai vraiment marre. Dès qu'on a un débat, faut que tu me rentres dans ta jolie boîte des 'névrosé sanguin adepte de la violence'.

Alors fous-moi la paix, et arrête de me traiter comme un con brutal devant les gens. Parce que me décrire comme 'Met aime la violence gratuite' (et ne renie pas que t'es balancé ça), ou encore me faire passer pour un extrêmiste radical prêt à battre des gosses lors d'un repas de famille (alors qu'on avait juste un débat, et que tes propos étaient tout au moins aussi radical), je trouve que c'est ça, la vraie mentalité qui fout la merde.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Paladin

avatar

Nombre de messages : 1103
Date d'inscription : 25/05/2008

Feuille de personnage
Nom: Venceslas Iosef
PV:
9/11  (9/11)
Métier: Psychologue

MessageSujet: Re: La presse étrangère se fout de nous.   Mer 18 Mai - 8:46

Euh là Met' tu pars un peu un sucette. Je t'ai pas accusé d'être un bourrin sans âme, j'ai juste dit que tu avais une opinion aussi tranchée que la presse UK. Ils ont tort sur presque toute la ligne, c'est certain (ce qui signifie que si tu es opposé à eux sur toute la ligne, tu as probablement majoritairement raison). Cependant, la question qu'ils soulèvent est intéressante, à savoir celle des limites de la vie publique, et ça serait dommage de jeter le bébé avec l'eau du bain.

Sinon concernant la présomption n'innocence, il ca sans dire c'est une nécessite absolue. Je regrette simplement notre journalisme ne soit en mesure de confirmer ou faire taire les rumeurs, parce que ce n'est pas un journalisme d'investigation (genre Karl Zero dans ses grands jours), mais un journalisme et recrachage.


Dernière édition par Paladin le Mer 18 Mai - 9:08, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.vulgus.net
Morigan

avatar

Nombre de messages : 437
Date d'inscription : 26/05/2008

Feuille de personnage
Nom: Mael Lebihan
PV:
12/12  (12/12)
Métier: Bouquiniste

MessageSujet: Re: La presse étrangère se fout de nous.   Mer 18 Mai - 8:52

Metavy a écrit:
En revanche, quand ils prétextent qu'on a pas assez parlé des histoires de Chirac et de Sarko (avant qu'il soit le potentiel candidat aux élections) parce qu'on donne trop d'importance à la vie privée, c'est là que ça va trop loin pour moi.
Certes, d'autant que rien qu'en ressortant les dossiers politiques, Sarko n'aurai jamais du être élu. Heureusement, les journaux ne ressortent pas les vieux dossier, grâce à ça, il va ptetre même être réélu... Mais c'est un autre problème.

Metavy a écrit:
Pour les paranos, ça s'appelle 'l'Omerta'. Pour moi, ça s'appelle respecter la justice. Et si les gens sont pas contents, qu'ils cherchent des preuves, nom de Dieu !
Oui, alors faut quand même pas oublier que la Justice à plusieurs vitesse, c'est pas un mythe, sinon, nos politiciens croupiraient quasiment tous dans des geôles et le monde serait un endroit bien meilleur. Et même quand ils sont reconnus coupable, c'est pas leur faute c'est la faute de la justice... alors forcément, dès qu'il y a un soupçon, c'est la presse qui leur fait un procès là ou la justice est impuissante. Ce n'est pas de la paranoïa, c'est juste le monde de merde dans lequel on vit.

Metavy a écrit:
Yvo, tu peux arrêter de lire ici. :p
Je sens que ça va être subtil et plein de poésie... je vais suivre ton conseil.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ker.morigan.free.fr/
Paladin

avatar

Nombre de messages : 1103
Date d'inscription : 25/05/2008

Feuille de personnage
Nom: Venceslas Iosef
PV:
9/11  (9/11)
Métier: Psychologue

MessageSujet: Re: La presse étrangère se fout de nous.   Mer 18 Mai - 8:58

Morigan a écrit:
Oui, alors faut quand même pas oublier que la Justice à plusieurs vitesse, c'est pas un mythe, sinon, nos politiciens croupiraient quasiment tous dans des geôles et le monde serait un endroit bien meilleur.

C'est un peu ça le gros du problème. Difficile de partir du principe qu'un politique haut-placé est innocent ; reste à savoir de quoi il est coupable et de quoi il ne l'est pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.vulgus.net
Morigan

avatar

Nombre de messages : 437
Date d'inscription : 26/05/2008

Feuille de personnage
Nom: Mael Lebihan
PV:
12/12  (12/12)
Métier: Bouquiniste

MessageSujet: Re: La presse étrangère se fout de nous.   Mer 18 Mai - 9:08

Paladin a écrit:
Cependant, la question qu'ils soulèvent est intéressante, à savoir celle des limites de la vie publique, et ça serait dommage de jeter le bébé avec l'eau du bain.
Les vacances de nos ministres, les restaux hors de prix et autres amis financiers, c'est aussi de la vie privée ? Oui et non j'imagine. mais dans la mesure ou ça influe sur notre quotidien... bref, c'est une vaste question, mais les journaux étrangers ne l'aborde qu'avec leurs petits yeux offusqués de bébé licornes. God bless america et god save the queen... Mouais...

Paladin a écrit:
C'est un peu ça le gros du problème. Difficile de partir du principe qu'un politique haut-placé est innocent ; reste à savoir de quoi il est coupable et de quoi il ne l'est pas.
Mais même quand ils sont coupable, tu en connais beaucoup, des politiciens qui croupissent dans les prisons française ? Tu en connais beaucoup qui ont payé leur dette à la société ? Nan, au pire, ils quittent la politique et se font employer des groupes financiers qu'ils ont avantagés, voir même, se mettent aux affaires en exploitant les lois qu'ils ont préalablement mis eux même en place.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ker.morigan.free.fr/
Paladin

avatar

Nombre de messages : 1103
Date d'inscription : 25/05/2008

Feuille de personnage
Nom: Venceslas Iosef
PV:
9/11  (9/11)
Métier: Psychologue

MessageSujet: Re: La presse étrangère se fout de nous.   Mer 18 Mai - 9:10

Tout dépend si tu veux que DSK paye pour tous les autres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.vulgus.net
Metavy

avatar

Nombre de messages : 369
Age : 29
Date d'inscription : 17/06/2008

Feuille de personnage
Nom: Boris Raspoulov
PV:
12/12  (12/12)
Métier: Bûcheron

MessageSujet: Re: La presse étrangère se fout de nous.   Mer 18 Mai - 9:13

Alors, je ne sais pas quels hommes politiques sont coupables, en quoi et ils sont et ce qu'ils méritent. En revanche, je sais qu'il y a une justice à deux vitesses, et j'abonde dans ton sens, Yvo, en disant que c'est de la merde. Cependant, je ne peux soutenir la presse qui ferait un procès sur des soupçons, car ça tendrait uniquement de la rumeur et du commérage.

C'est pourquoi je pense que ce qu'il faudrait, c'est notamment former de nouveaux enquêteurs en bon nombres, qui n'appartiendraient pas à la police et ne seraient pas soumis au gouvernement. Des enquêteurs dont la parole vaut son pesant dans un tribunal, et qui pourrait être engagé par n'importe qui pour enquêter même sur ce qui ne rentre pas dans le cadre de possibilités de la police.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Paladin

avatar

Nombre de messages : 1103
Date d'inscription : 25/05/2008

Feuille de personnage
Nom: Venceslas Iosef
PV:
9/11  (9/11)
Métier: Psychologue

MessageSujet: Re: La presse étrangère se fout de nous.   Mer 18 Mai - 9:15

Et vous pourriez même être employés pour fournir des preuves tangibles à un potentiel journalisme d'investigation.

Edit - Je pense que les anglais vont en remettre une couche suite à ceci.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.vulgus.net
Morigan

avatar

Nombre de messages : 437
Date d'inscription : 26/05/2008

Feuille de personnage
Nom: Mael Lebihan
PV:
12/12  (12/12)
Métier: Bouquiniste

MessageSujet: Re: La presse étrangère se fout de nous.   Mer 18 Mai - 9:23

Techniquement, j'aimerai déjà qu'il paie pour ce qu'il a fait lui. Et action en justice ou pas, il mérite déjà amplement de croupir en prison, notamment pour des actions certes légales, mais qui fout des millions de gens dans une merde noire.

Metavy a écrit:
Cependant, je ne peux soutenir la presse qui ferait un procès sur des soupçons, car ça tendrait uniquement de la rumeur et du commérage.
Ce n'est pas l'idéal, c'est sûr.

Metavy a écrit:
C'est pourquoi je pense que ce qu'il faudrait, c'est notamment former de nouveaux enquêteurs en bon nombres, qui n'appartiendraient pas à la police et ne seraient pas soumis au gouvernement. Des enquêteurs dont la parole vaut son pesant dans un tribunal, et qui pourrait être engagé par n'importe qui pour enquêter même sur ce qui ne rentre pas dans le cadre de possibilités de la police.
Diligentés par qui ? D'une manière ou d'une autre, ceux qui ont le pouvoir le garde.

Paladin a écrit:
Et vous pourriez même être employés pour fournir des preuves tangibles à un potentiel journalisme d'investigation.
Faut voir ce qu'il se prend dans la gueule le journalisme d'investigation. ce sont d’énormes procès en diffamation intentés pour faire pliés les journalistes et pour orienter l'opinion publique. Le journaliste se retrouve alors très seul face à une machine judiciaire qui même si elle finit par lui donner raison, ne compensera pas 20 années de lute acharnée pour défendre un point de vue.

Paladin a écrit:
Edit - Je pense que les anglais vont en remettre une couche suite à ceci.
Oui mais alors c'est LEUR faute, passque les manipulations par scandals sexuels, c'est un peu leur spécialité aux states. Tu connais l'histoire de l'enfant qui criait au loup ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ker.morigan.free.fr/
Metavy

avatar

Nombre de messages : 369
Age : 29
Date d'inscription : 17/06/2008

Feuille de personnage
Nom: Boris Raspoulov
PV:
12/12  (12/12)
Métier: Bûcheron

MessageSujet: Re: La presse étrangère se fout de nous.   Mer 18 Mai - 9:26

Citation :
Diligentés par qui ?

T'as entendu parler des détectives privés ? Ok, je sais que c'est un peu optimiste de dire qu'ils peuvent renverser tout les corrompus, mais ils peuvent parfaitement être engagés pour être lancés sur une affaire pouvant amener à un 'grand'. Suffit parfois de pas grand chose...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Morigan

avatar

Nombre de messages : 437
Date d'inscription : 26/05/2008

Feuille de personnage
Nom: Mael Lebihan
PV:
12/12  (12/12)
Métier: Bouquiniste

MessageSujet: Re: La presse étrangère se fout de nous.   Mer 18 Mai - 9:37

Oui, c'est assimilable à du journalisme d'investigation. Mais c'est très lourd, ils sont ballottés de tous les cotés, et aucun grand groupe ne leur apporte de soutien. Ce genre d'initiative est rare, et malheureusement fort peu relayé dans les médias traditionnels. Et puis en démocratie, c'est cause toujours, le bébé de sarko c'est bien plus important...
*misère*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ker.morigan.free.fr/
Aeyuio

avatar

Nombre de messages : 37
Date d'inscription : 26/08/2009

MessageSujet: Re: La presse étrangère se fout de nous.   Mer 18 Mai - 10:53

Citation :
Généralement, quand on demande "from ?" sur Starcraft II, je balance : "Tarsonis." Une fois, j'ai dit "France", on m'a répondu "Voulez-vous coucher avec moi and all that ?"

Ha! Ha ! lol... j'adore.


C'était ma maigre contribution sur ce sujet fort épineux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cramtoks

avatar

Nombre de messages : 318
Age : 34
Date d'inscription : 28/05/2008

Feuille de personnage
Nom: Crams Creepy
PV:
15/15  (15/15)
Métier: Tueur à gage

MessageSujet: Re: La presse étrangère se fout de nous.   Jeu 19 Mai - 9:57

C'est un gros cochon et pi c'est tout^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://web.me.com/marcschott/cramtoks/Accueil.html
Paladin

avatar

Nombre de messages : 1103
Date d'inscription : 25/05/2008

Feuille de personnage
Nom: Venceslas Iosef
PV:
9/11  (9/11)
Métier: Psychologue

MessageSujet: Re: La presse étrangère se fout de nous.   Jeu 19 Mai - 10:31

Des rigolos se sont déjà mis au boulot pour te soutenir.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.vulgus.net
Paladin

avatar

Nombre de messages : 1103
Date d'inscription : 25/05/2008

Feuille de personnage
Nom: Venceslas Iosef
PV:
9/11  (9/11)
Métier: Psychologue

MessageSujet: Re: La presse étrangère se fout de nous.   Jeu 19 Mai - 11:32

Après concernant les ressorts politique de cette affaire, c'est la grande merde pour le PS :
  • Ils perdent leur meilleur présidentiable.
  • Les autres candidats potentiels vont nous pondre un programme et un projet à peu près identique, du coup on peut craindre que leur débat durant les primaires ne sera alimenté que par des batailles d'écoliers ; ce qui nuirait fatalement à l'image du parti.


On reprend 5 ans de Sarkozy ? Perso, 24 ans de présidence de droite, ça fait plaisir. Heureusement qu'on a eu de la cohabitation pour adoucir un peu notre adolescence.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.vulgus.net
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La presse étrangère se fout de nous.   

Revenir en haut Aller en bas
 
La presse étrangère se fout de nous.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Récupérer des images du presse-papier
» pourquoi nous ne pouvons pas répondre au sujet
» Ananas ... Tu nous agace !
» Un presse-papier amélioré
» Nous aimons… nous participons

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
AnswerPlace :: Un peu de culture (ou presque) :: Actualités, politique et société-
Sauter vers: